Blog

Rockiz.fr le site de rencontre des styles alternatifs : metal, gothique, emo…

7 décembre 2015 Commentaires

Le speed dating cosy où l’on picore des petits fours sur du easy listening ce n’est pas son truc. De toute façon, le petit nerveux qui garde la porte ne l’aurait pas laissé entrer : « – tss,tss.. désolé, mais, c’est pas ici la soirée Halloween». Effectivement, les mocassins à glands et la chemise saumon ne font pas parti de sa garde robe et son dress code trois couleurs c’est : noir, noir et noir. Son truc à lui, c’est la danse des cheveux, rythmer de la tête les guitares saturées et le chant guttural d’un groupe de black metal au Hellfest de Clisson. Son site de rencontre ce n’est pas Meetic mais RockiZ, un lieu de d’échanges et de rencontres pour les communautés alternatives, sans a priori et dans la bonne humeur.

Rockiz.fr le site de rencontre des styles alternatifs : metal, gothique, emo…

Entretien avec Stan, 25 ans, à l’origine du concept RockiZ. Ce passionné d’informatique administre en grande partie la plateforme et les projets gravitant autour du site.

Pouvez-vous nous présenter RockiZ ?

Stan : RockiZ, c’est le premier site de rencontre underground (dédié aux styles alternatifs).
Métalleux, gothique, emo, punk, cyber, grunge, kawaii, rasta… tout le monde y trouve sa place, pourvu que l’on soit « différent » des standards de la société. Ce n’est pas qu’une question de style bien sûr, c’est aussi culturel et sociale.

Comment vous est venu l’idée ?

L’aventure RockiZ s’est concrétisée sur une ambition personnelle : j’avais du temps libre devant moi et l’envie d’élaborer un projet web durable dans le temps. J’ai fréquenté de nombreux réseaux sociaux et sites de rencontres dans le passé, et j’ai constaté que les membres dits « différents » (par le style, la musique ou la façon de penser) étaient très souvent – et bien trop à mon goût – marginalisés à tort.
Le rapprochement est très vite venu, et j’ai donc voulu lancer ma propre aventure « underground ».

RockiZ cible essentiellement les amateurs de Rock Metal (et genres associés), pourquoi limiter votre offre à ce public uniquement ?

Pour moi, les gens qui ne sont pas ordinaires sont extraordinaires !
Malgré les rejets et la stigmatisation, Ils ont leur place sur la toile et il était temps de leur donner un lieu dédié, à eux, par eux, et pour eux !
Le rayon d’action de RockiZ touche donc bien moins de gens qu’un site de rencontre « lambda », et c’est ça qui le rend unique, nous sommes réellement très attaché à cet aspect communauté.

Qui sont vos utilisateurs ?

Nous acceptons tout le monde, de 17 à 77 ans, mais la majorité de nos membres ont entre 20 et 25 ans.
A l’heure actuelle, nous sommes aux alentours des 30 000 membres, notre ratio femme/homme est de un pour deux.
Nous sommes très à cheval sur la politique des faux profils, aucun scam ni aucun troll n’est toléré sur le site, chaque profil est vérifié, géolocalisé et supprimé si le moindre doute subsiste.
Une grande partie de nos membres vient de l’univers gothique et metal, mais le choix des styles étant vaste, de nombreux milieux se côtoient parfaitement au sein de notre service.

Capture d'écran du site de rencontre RockiZ
Aperçu d’une page de recherche et onglets de chat privé

RockiZ n’est pas un site de matching musical à proprement parler. Vous ne proposez pas d’outils d’écoute et d’échanges musicaux à vos utilisateurs. Vous semblez avant tout privilégier l’aspect social, le groupe ?

Le modèle économique de RockiZ est simple, le site est auto-suffisant. Nous ciblons un public précis auquel nous proposons un accès complet et gratuit. La majeure partie du site est financée par une régie publicitaire.
Certains membres font aussi partie de l’équipe de modération bénévolement, me simplifiant beaucoup la tâche et m’aidant quotidiennement dans la gestion du site.
Nous travaillons constamment sur de nouveaux contenus, et améliorons sans cesse notre projet, ce qui nous permet de perdurer dans le temps, en offrant un service le plus complet possible, toujours dans l’ère du temps.
Notre autre solution de financement en dehors des publicités réside sous la forme de comptes premium (environ 4,50€ par mois par compte, soit le prix d’une pinte de bière).
Ces comptes permettent un accès plus profond au site : par exemple la possibilité de mettre plus de photos, la suppression totale des pubs et des captchas, etc.

Étonnement, on ne trouve pas de playlist sur les profiles. Une recherche par affinités de styles musicaux ou artistes serait pertinente sur votre niche, non ?

Nous travaillons effectivement à l’élaboration d’un nouveau moteur de recherche, plus complet, permettant de regrouper les membres par groupes ou cercles d’affinités (musicaux, vestimentaires, culturels, etc).

RockiZ va souffler ses cinq bougies, vos impressions sur ces premières années d’existence ?

5 ans déjà ? Je n’ai pas vu le temps passer !
Depuis la première version le site a énormément changé, le public aussi…Nos membres sont plus matures qu’avant, et les fonctionnalités du site évoluent en fonction des demandes.
Le marché de la rencontre a réellement explosé (en France du moins), et les réseaux sociaux cartonnent. Nous avons vu passer la chute de Myspace, la mode de Facebook, et maintenant celle de Twitter, il est désormais difficile pour un francophone de ne pas être en parti impliqué dans la bulle Internet, et nous avons réellement surfé sur ces modes. Le milieu underground s’ouvre au reste du monde, et les mœurs évoluent (comme on peut le voir sur les modes des piercings, tatouages etc), ce qui nous amène un publique plus diversifié qu’au début.

Page de profil d'un utilisateur du site RockiZ
Détail d’une fiche de profil RockiZ

Quelles ambitions futures pour RockiZ ?

Nous venons de lancer deux sites indépendants mais toujours dans l’esprit underground. Le premier – Okiz.fr – est un site de petites annonces, le second – Rockiz.org – est un tchat gratuit, directement inspiré des tchat IRC, accessible sans inscription. Ce dernier est maintenant le lieu de discutions publics privilégié par Rockiz.fr.
Notre prochain gros projet sera la refonte de notre module de recherche, pour pouvoir être plus pointu sur les matchs, et l’ouverture vers l’étranger de nos services.
A ce juste titre, nous sommes ouverts aux investisseurs qui souhaitent nous suivre dans cette aventure.

Pour conclure, une anecdote ?

J’ai effectivement une anecdote, et je suis heureux de pouvoir la raconter !

Quand j’étais enfant, j’ai toujours rêvé d’avoir une fourmilière dans ma chambre, que je puisse observer quand j’ai du temps libre, sans interagir avec.
Créer un décor, implanter quelques fourmis, les regarder survivre, construire, et évoluer avec le temps.
Mes parents n’ayant pas les moyens, j’ai rangé mon rêve dans un coin de ma tête.

L’informatique et le développement web m’a permis de concrétiser mon rêve, mais en plus moderne. J’ai construit un décor en 2010, j’ai demandé à des amis de s’inscrire, de donner leur avis sur le site, d’en parler autour d’eux, et au final, mon projet fonctionne tout seul, sans grande interaction de ma part !
Il est néanmoins nécessaire de recadrer certains membres lors de petits débordements, mais tout va comme sur des roulettes.

J’ai également reçu quelques mails de remerciement, venant de plusieurs couples. Au fond, je suis plus que satisfait d’avoir aidé des gens à trouver l’amour, et d’être même à l’origine d’une dizaine de naissances !

Merci Stan de nous avoir accordé cette entrevue. Nous vous souhaitons à vous votre équipe de bénévoles le meilleur pour que l’aventure RockiZ continue.

Rockiz.fr

Ajouter un commentaire





Tous les champs sont requis. Les commentaires sont modérés avant publication.
Les propos inappropriés ou injurieux seront effacés ainsi que toute forme de spam.